Correction B5

1) Indiquez la stratégie de résolution adoptée par l’hôpital permettant d’identifier l’antibiotique qui conviendrait le mieux pour soigner Monsieur Y.

Ce que l’on cherche : On cherche à identifier l’antibiotique qui permettra de soigner Monsieur Y.

Comment on le cherche : Pour cela, on met en contact la bactérie prélevée chez Monsieur Y avec différents antibiotiques, grâce à un antibiogramme par exemple.

Les résultats attendus : Si l’antibiotique est efficace sur la bactérie, il inhibera son développement.

 

2) Réalisez l’antibiogramme proposé.

Respect du protocole.

 

3) Présentez les résultats sous la forme de votre choix (photo légendée ou schéma).

4) Interprétez les résultats obtenus afin d’indiquer quel antibiotique doit être prescrit à Monsieur Y.

Je vois que l’Amoxycilline a la zone d’inhibition la plus grande, suivie par la Méticilline. L’Erythromycine n’a qu’une très petite zone d’inhibition et la pénicilline n’en n’a pas du tout.

Je sais que dans un antibiogramme le diamètre de la zone d’inhibition est d’autant plus grand que l’antibiotique est efficace sur la bactérie.

J’en déduis que l’antibiotique que l’on doit prescrire à Monsieur Y est l’Amoxycilline.

 

5) Expliquez le mécanisme à l’origine de la résistance bactérienne.

 

6) Montrez comment se fait la sélection de bactéries résistantes lors de la prise d’antibiotiques.

 

7) Expliquez pourquoi la fréquence des bactéries résistantes est de plus en plus importante.

 

8) Indiquez en quoi les bactéries résistantes sont un problème de santé publique.

 

9) Listez les solutions envisageables afin de maintenir l’efficacité des antibiotiques.