Correction Activité 3

Correction Activité 1

 

 

A - Comparaison du lait et du yaourt

 

1)    Indiquez ce qui apparait et ce qui disparait lorsque l’on transforme du lait en yaourt.

 

On constate la disparition d’une partie du lactose, l’apparition de galactose et d’un peu de glucose.

 

Par ailleurs le yaourt contient des composés aromatiques (qui lui donnent du goût), de l’acide lactique (acidité du yaourt) et de nombreuses bactéries.

 

2)   Comparez les molécules de lactose, galactose et glucose.

 

Le lactose est composé d’une molécule de galactose et d’une molécule de glucose.

 

3)   Emettez une hypothèse pour expliquer l’apparition de galactose dans le yaourt et d’une quantité bien inférieure de glucose.

 

Je vois qu’il y a beaucoup moins de glucose que de galactose.

Il y a aussi présence de bactéries et fabrication de beaucoup d’acide lactique dans le yaourt puisque le pH passe de 7 à 4.

 

Je sais que le lactose présent dans le lait est coupé en galactose et glucose dans le yaourt.

Il devrait donc y avoir autant de glucose que de galactose.

 

Je conclus que les bactéries coupent le lactose en glucose et galactose puis transforment le glucose en acide lactique qui s’accumule.

Par contre elles n’utilisent pas le galactose qui est rejeté dans le milieu.

 

 

B – L’acidification

 

4)   Proposez un protocole expérimental permettant de montrer quelles sont les conditions nécessaires à la production d’acide lactique.

 

Critères de réussite :

- un seul paramètre est testé : le sucre donné aux bactéries lactiques OU la présence/l’activité des bactéries lactiques…

- un témoin est prévu.

- un ou plusieurs autre(s) tubes testent le paramètre en le faisant varier.

 

5)   Réalisez le protocole expérimental.

 

Critères de réussite :

            - propreté dans la réalisation de l’expérience,

            - respect des consignes données,

            - obtention d’un résultat exploitable.

 

6)   Présentez et interprétez vos résultats.

 

Critères de réussite :

            - photo ou schéma des résultats titrée et légendée.

 

Je vois : Le tube 1 a un pH de 7 tout au long de l’expérience.

            Le tube 2 a un pH acide a la fin de l’expérience.

            Le tube 3 a un pH de 7 tout au long de l’expérience.

            Le tube 4 a un pH acide a la fin de l’expérience.

 

Je sais : Les bactéries lactiques hydrolysent le lactose en glucose et galactose puis transforment le glucose en acide lactique.

 

Je conclus : Si l’ont fournit du lactose aux bactéries, elles l’hydrolysent en glucose et galactose. Elles utilisent alors le glucose pour leur métabolisme et rejettent de l’acide lactique dans le milieu. Le galactose n’est pas utilisé et s’accumule dans le yaourt.

C’est donc la transformation des glucides par les bactéries qui est à l’origine d’une acidification du milieu.

 

 

C – La coagulation

 

7)   Proposez un protocole expérimental permettant de montrer quelles sont les conditions pour qu’ait lieu la coagulation du lait.

 

Critères de réussite :

- un seul paramètre est testé : le pH.

- un témoin est prévu.

- un ou plusieurs autre(s) tubes testent le paramètre en le faisant varier.

 

8)   Réalisez le protocole expérimental.

 

Critères de réussite :

            - propreté dans la réalisation de l’expérience,

            - respect des consignes données,

            - obtention d’un résultat exploitable.

 

9)   Présentez et interprétez vos résultats.

 

Je vois : Il n’y a aucune réaction dans les tubes 1 et 2.

            Dans le tube 3, le lait coagule.

 

Je sais : Les bactéries lactiques rejettent de l’acide lactique dans leur milieu lorsqu’elles utilisent le glucose pour leur métabolisme.

 

Je conclus : L’acide lactique rejeté dans le milieu par les bactéries entraîne l’acidification du milieu. Le pH descend au-dessous de 4,6, ce qui entraîne la coagulation de la caséine.