Correction Activité 2

Correction Activité 2

 

A – La rétine

 

1) Réalisez l’observation microscopique d’une coupe de rétine.

Identifiez les différents types de cellules qui constituent la rétine.

Utilisation correcte du microscope (mise au point, éclairement, choix de la zone observée).

 

2) Légendez les schémas 1 et 2.

 

3) Indiquez les caractéristiques des deux parties de la rétine : fovéa et point aveugle, par rapport à la zone normale.

 

Le point aveugle est la zone de la rétine d’où part le nerf optique en direction du cerveau. Il traverse toutes les couches de la rétine afin de sortir de l’œil. Cette zone ne contient donc aucun photorécepteur.

La fovéa (zone centrale de la macula) est la zone de la rétine où la vision des détails est la plus précise. La fovéa est peuplée uniquement de cônes. Elle se trouve dans l’axe optique.

 

4) Réalisez l’expérience de Mariotte. Que constatez-vous ? Expliquez-le.

 

Lorsque l’on éloigne le livre, on voit le point noir, puis il disparait, puis il réapparait.

Il correspond au point aveugle de la rétine qui ne possède pas de cellules photoréceptrices.

 

 

B – Le rôle des photorécepteurs

 

Dans quelle zone la perception colorée est-elle maximale ?

 

La perception colorée est maximale dans la zone centrale de la vision, qui correspond à la zone autour de la fovea.

 

Dans quelle zone n'y a-t-il pas de perception colorée ?

 

La perception colorée disparait progressivement en allant vers la zone temporale.

 

Décrivez la répartition des cônes et des bâtonnets.

 

Les bâtonnets sont surtout situés dans la rétine latérale. Les cônes sont très concentrés au niveau de la fovea, puis de moins en  moins nombreux au fur et à mesure qu’on s’en éloigne.

 

5) Construisez un tableau comparatif des cônes et des bâtonnets.

Aide : forme, localisation, rôle, longueur d’onde perçue, seuil de sensibilité, pigment.

 

 

Cônes

Bâtonnets

Forme

En cône

Cylindrique

Localisation

Centre de la rétine (fovéa)

Périphérie de la rétine

Rôle

Vision diurne des couleurs

Vision en noir et blanc en faible luminosité

Longueur d’onde perçue

437 nm (bleu)

533 (vert)

564 nm (rouge)

498 nm

Seuil de sensibilité

Lumière forte (jour)

Lumière faible (nuit)

Pigment

Opsine bleue, verte et rouge

Rhodopsine

 

6) Réalisez la manipulation proposée dans Phylogène.

Quelles sont les espèces les plus proches et les plus éloignées pour l’opsine bleue ?

 

D’après la matrice des différences construite, les espèces les plus proches pour l’opsine bleue sont l’Homme, le Chimpanzé et le Bonobo (0% de différences).

Les espèces les plus éloignées sont le Gorille et le Saïmiri (29%).