Correction Activité 14

Correction activité 14

 

1) Comparez le devenir de chaque partie de l'appareil génital indifférencié selon qu'il évolue vers l'homme ou la femme.

Le tubercule génital évolue vers                    le gland ou                  le clitoris.

La fente urogénitale évolue vers                   le pénis ou                  le vagin.

Les bourrelets génitaux évoluent vers           les bourses ou             les grandes lèvres.

 

2) Quelle relation peut-on établir entre la présence des chromosomes X et Y et l'apparence sexuelle ?

Un individu XY a une apparence masculine, un individu XX une apparence féminine.

En cas de trisomie ou monosomie X, l'individu a une apparence féminine.

En cas de trisomie XXY ou XYY, l'individu a une apparence masculine.

La présence du chromosome Y induit donc une masculinisation de l'individu, son absence une féminisation.

 

3) Identifiez la zone chromosomique dont la présence induit la différenciation de la gonade en testicule.

Une personne XX possédant le gène SRY (normalement présent sur le chromosome Y) a une apparence masculine.

A l'inverse, une personne XY chez laquelle le gène SRY est absent a une apparence féminine.

Sur le chromosome Y, c'est donc le gène SRY qui est responsable de la masculinisation de l'individu.

 

4) Analysez les résultats des différentes manipulations.

Proposez une hypothèse concernant le rôle de la testostérone et de l'AMH.

L'appareil génital indifférencié évolue "naturellement" vers un appareil génital femelle.

L'AMH entraîne la disparition des canaux de Müller.

La testostérone entraîne le développement des canaux de Wolff.

L'appareil génital indifférencié, en présence d'AMH et de testostérone, évolue donc vers un appareil génital mâle.

 

 

5) Complétez le schéma : "La mise en place du sexe phénotypique à partir du sexe chromosomique".

 

6) A partir de l'exploitation des documents, construisez un tableau comparatif des changements qui s'opèrent au moment de la puberté chez le garçon et chez la fille (anatomie, morphologie, fonctionnement et comportements).