C4 - La vaccination

Depuis le 1er janvier 2018, onze vaccins sont devenus obligatoires pour les enfants de moins de 2 ans en France. Ceci a créé une vague de protestations et l’émergence de théories du complot sur internet.

Objectif : On cherche à comprendre pourquoi la vaccination collective est indispensable à la santé publique.

 

A –La découverte de la vaccination

La variole (petite vérole) est une maladie caractérisée par l'apparition de grosses pustules sur tout le corps. Les premières descriptions connues de cette maladie remontent au IVe siècle après JC en Chine. Extrêmement contagieuse et souvent mortelle, la variole fit des ravages partout dans le monde jusqu'au milieu du XXe siècle. Vers la fin du XVIIIe siècle elle provoquait chaque année la mort de 400 000 personnes en Europe.

Au XVIIIe siècle, Edward Jenner, médecin anglais, constate que les fermiers ayant contracté une maladie de la vache, le cowpox, n'attrapent jamais la variole.

Le cowpox est une maladie bénigne : fièvre pendant quelques jours et développement de pustules sur le pis des vaches et sur les mains des vachers. En 1796, Jenner inocule le liquide d'une pustule de cowpox à une enfant qui contracte donc la maladie. Quelques temps plus tard, il inocule à cet enfant du pus de varioleux : l'enfant ne tombe pas malade. Cette pratique se répand en prenant le nom de vaccination en France (la variole bovine étant appelée vaccine, du latin vacca vache).

Rendue obligatoire en France à partir de 1902, puis progressivement dans les autres pays, la vaccination permet une régression rapide de la maladie, jusqu'à disparaître totalement de la surface de la Terre en 1979. Depuis le 8 mai 1980 on ne vaccine plus contre la variole : cette maladie a été éradiquée grâce à la vaccination.

1) Décrivez le phénomène découvert par Jenner.

 

B – Les principes de la vaccination

Livre p 406 : La réponse immunitaire secondaire

Livre p 420 : Les différents composants d’un vaccin et leur rôle.

Livre p 421 : Le mode d’action d’un vaccin préventif

 

2) Expliquez comment fonctionne un vaccin préventif.

Aide :        - Comparez la réponse primaire et la réponse secondaire.

                 - Montrez en quoi la vaccination exploite ces réponses.

                 - Expliquez le rôle des différents composants d’un vaccin.

                - Déterminez la nature et les caractéristiques des cellules impliquées.

 

C – L’importance de la vaccination collective

Grandes tueuses : La rougeole   https://www.youtube.com/watch?v=SFjuoavdLxw

Livre p 422 et 423.

 

3) Expliquez comment la vaccination peut permettre de protéger une population contre la rougeole.

 

D – L’efficacité individuelle d’un vaccin

La méthode ELISA (de l'anglais Enzyme-Linked ImmunoSorbent Assay, c'est-à-dire dosage immuno-enzymatique sur support solide) est un examen de laboratoire qui permet de détecter la présence d'un anticorps ou d'un antigène dans un échantillon grâce une coloration.

Mme Z veut avoir un enfant. Pour ne pas mettre en danger sa grossesse, elle ne doit pas attraper la rubéole ni la toxoplasmose (risques de malformations du fœtus). Petite, elle a été vaccinée contre la Diphtérie, le Tétanos et la Poliomyélite. Elle ne se rappelle pas si elle a eu la rubéole. Elle a également un chat (vecteur de la toxoplasmose).

Elle effectue alors un test pour savoir contre quelles maladies il est nécessaire qu’elle se vaccine.

Le sérum de Mme Z est fixé au fond d’une barrette. On y ajoute alors des solutions contenant les antigènes des différentes maladies. Si son sérum contient l’anticorps de la maladie (AC), l’antigène correspondant se fixe dessus.

 

4) Proposez une stratégie pour résoudre le problème de Mme Z (ce que je cherche, comment je le cherche, quels résultats je pense obtenir).

5) Réalisez le test ELISA en suivant les indications de la fiche technique.

6) Présentez dans un tableau les résultats de la manipulation et les schémas d'interprétation correspondants (associations moléculaires).

7) Contre quelles maladies Mme Z doit-elle se vacciner ? (je vois, je sais, j’en déduis).