Activité 14 - La perception visuelle

Problématique : Comment les informations visuelles sont-elles traitées par le cerveau ?

A – De la rétine au cerveau

1

Indiquez la conséquence de chaque section (A, B et C) sur le champ visuel.

Logiciel "L'œil" module "Vision, fonction cérébrale"

Utiliser un logiciel.

 

Communiquer dans un langage scientifiquement approprié :

schéma

2

Construisez un schéma du trajet du message nerveux venant de chaque œil jusqu'aux aires visuelles.

3

Complétez le schéma 1 (couleurs, légendes, titre).

4

Complétez le schéma 2 (aires visuelles avec fonction, lobes, titre).

Livre p 357 doc. 3

Document 1

Recenser, extraire et organiser des informations.

5

Montrez que la reconnaissance visuelle ne mobilise pas seulement les aires du cortex visuel.

Livre p 358 doc. 1

 

 

 

B – Aires cérébrales et plasticité

6

En quoi l'apprentissage de la lecture est-elle un témoin de la plasticité cérébrale ?

Document 2

Livre p 360 doc. 1

Recenser, extraire et organiser des informations

7

Montrez qu'il existe une plasticité cérébrale au cours du développement.

Livre p 361 doc. 2

 

 

 

C – L'effet des drogues sur la perception visuelle

8

Répondez aux questions 4, 5 et 6 du livre p 358.

Livre p 359 doc. 2 et 3

Recenser, extraire et organiser des informations


 

Document 1 : Des aires visuelles spécialisées

Document 2 : La lecture

L'activité de lecture nécessite la reconnaissance des mots mais également l'attribution d'un sens à une suite de mots en association parfois avec le langage. L'imagerie cérébrale permet d'étudier les aires du cerveau activées lors du processus de lecture. On a également pu reconstituer le trajet de l'information : le mot lu est d'abord perçu par le cortex visuel puis transmis à une région qui permet sa reconnaissance (mémoire). L'information chemine ensuite dans différentes régions, dont le cortex moteur qui peut envoyer des signaux vers les muscles de la bouche et du larynx et produire la parole. L'information peut aussi aboutir aux aires d'association, ce qui permet l'attribution d'un sens ou d'une émotion au mot.

 

Schéma 1 : …………………………………………………………………………………………………….

Schéma 2 : ……………………………………………………………………………………………………..