A5 La membrane plasmique

La cellule est délimitée par une membrane plasmique qui permet les échanges avec le milieu extra-cellulaire.

Objectif : On cherche à définir la structure de la membrane.

 

 

A – L’observation de la membrane plasmique

Les cellules végétales possèdent une vacuole qui se remplit d’eau et grossit. La membrane plasmique se tend alors. On parle alors de turgescence des cellules. L'eau des cellules exerce une pression sur leur paroi et donne de la rigidité aux parties souples de la plante (tiges, feuilles, jeunes pousses...). Si les cellules se vident d'eau, la turgescence cesse, les vacuoles se rétractent, les membranes cytoplasmiques se décollent de la paroi, les parties souples de la plante s'amollissent et celle-ci se fane.

Protocole expérimental :

1 – Monter un fragment d’épiderme d’oignon rouge entre lame et lamelle dans une goutte d’eau.

2 – Observer au microscope optique.

3 – Sans modifier le lieu d’observation ni le réglage, remplacer l’eau par de l’eau salée à l’aide du papier buvard et de la pipette.

4 – Observer au microscope optique.

 

1) Présentez les résultats de vos observations.

Aide : 2 photos avec légendes, titre, moyen d’observation, grossissement et milieu de montage.

 

 

B – La structure de la membrane plasmique

Livre p 73

 

2) Construisez un schéma représentant l’organisation de la membrane plasmique.

Aide : Utilisez les parties lipophiles et hydrophiles des molécules.