Thème 4 - Le domaine continental et sa dynamique - Géothermie

Ce que vous devez déjà savoir : 

 

         La répartition bimodale des altitudes suggère des matériaux différents pour les océans et les continents.

       Les deux principales roches de la croûte océanique sont :

- le gabbro (roche magmatique plutonique) : issu d'un refroidissement lent en profondeur, sa structure est grenue.

- le basalte (roche magmatique volcanique) : issu d'un refroidissement rapide en surface, sa structure est microlitique.

Leurs compositions chimique et minéralogique sont identiques car elles sont issues d'un même magma. 

        La croûte continentale est constituée de roches diverses dont le granite (roche magmatique plutonique), de structure grenue.

         Le manteau, enveloppe solide, est constitué de péridotites. Au niveau des dorsales, un faible volume de péridotites peut entrer en fusion partielle.

 

 

         L'ensemble croûte + manteau supérieur constitue la lithosphère. Elle a un comportement rigide qui se distingue du comportement plus ductile de l'asthénosphère sous-jacente.

       Les plaques lithosphériques se déplacent les unes par rapport aux autres par des mouvements :

            - de divergence aux dorsales océaniques,

            - de convergence aux zones de subduction et de collision,

            - décrochants au niveau des failles transformantes.

 

       Les roches en surface sont soumises à l'action de l'eau : elles s'érodent et les minéraux de ces roches sont altérés. Des débris ou produits de l'érosion peuvent s'accumuler sur place ou être transportés par les eaux de ruissellement puis par les cours d'eau. Ils finissent par se déposer par sédimentation et deviennent alors des sédiments.

 

 
La
répartition bimodale des altitudes
suggère des matériaux différents pour les océans et les
continents.
3
Les deux principales roches de la
croûte océanique
sont :
- le
gabbro
(roche magmatique plutonique) : issu d'un
refroidissement lent en profondeur
, sa
structure est
grenue
.
- le
basalte
(roche magmatique volcanique) : issu d'un
refroidissement rapide en surface
, sa
structure est
microliti
que
.
Leurs
compositions chimique
et
minéralogique
sont
identiques
car elles sont issues d'un même magma.
4
La
croûte continentale
est constituée de roches diverses dont le
granite
(roche magmatique
plutonique), de structure
grenue
.
5
Le
manteau
, enveloppe solide, est constitué de
péridotites
. Au niveau des
dorsales
, un faible
volume de péridotites peut entrer en
fusion partielle
.
6
L'ensemble
croûte + manteau supérieur
constitue la
lithosphè
re
. Elle a un comportement
rigide
qui se distingue du comportement plus
ductile
de
l'
asthénosphè
re
sous-jacente.
7
Les
plaques lithosphériques
se déplacent les unes par rapport aux autres par des mouve
ments :
- de
divergence
aux dorsales océaniques,
- de
convergence
aux zones de subduction et de collision,
-
décrochants
au niveau des failles transformantes.
8
Les
roches en surface
sont soumises à l'action de
l'
eau
: elles
s'
érodent
et les
minéraux
de ces
roches sont
altérés
. Des
débris
ou
produits
de l'érosion peuvent
s'
accumuler sur place
ou être
transportés par les eaux
de ruissellement puis par les cours d'eau. Ils finissent
par se déposer par
dimentation
et deviennent alors des
sédiments
.
La
répartition bimodale des altitudes
suggère des matériaux différents pour les océans et les
continents.
3
Les deux principales roches de la
croûte océanique
sont :
- le
gabbro
(roche magmatique plutonique) : issu d'un
refroidissement lent en profondeur
, sa
structure est
grenue
.
- le
basalte
(roche magmatique volcanique) : issu d'un
refroidissement rapide en surface
, sa
structure est
microliti
que
.
Leurs
compositions chimique
et
minéralogique
sont
identiques
car elles sont issues d'un même magma.
4
La
croûte continentale
est constituée de roches diverses dont le
granite
(roche magmatique
plutonique), de structure
grenue
.
5
Le
manteau
, enveloppe solide, est constitué de
péridotites
. Au niveau des
dorsales
, un faible
volume de péridotites peut entrer en
fusion partielle
.
6
L'ensemble
croûte + manteau supérieur
constitue la
lithosphè
re
. Elle a un comportement
rigide
qui se distingue du comportement plus
ductile
de
l'
asthénosphè
re
sous-jacente.
7
Les
plaques lithosphériques
se déplacent les unes par rapport aux autres par des mouve
ments :
- de
divergence
aux dorsales océaniques,
- de
convergence
aux zones de subduction et de collision,
-
décrochants
au niveau des failles transformantes.
8
Les
roches en surface
sont soumises à l'action de
l'
eau
: elles
s'
érodent
et les
minéraux
de ces
roches sont
altérés
. Des
débris
ou
produits
de l'érosion peuvent
s'
accumuler sur place
ou être
transportés par les eaux
de ruissellement puis par les cours d'eau. Ils finissent
par se déposer par
dimentation
et deviennent alors des
sédiments
.