Thème 3 - Corps humain, sport et santé

A - Faire le quizz p 203

Les organes prélèvent dans la circulation sanguine des nutriments et du dioxyde de carbone. Faux : des nutriments et du dioxygène.

L'air pénètre dans le corps humain par le nez ou la bouche ; il est conduit vers les poumons par la trachée. Vrai.

Les nutriments passent dans le sang au niveau de l'intestin grêle. Vrai, c'est l'absorption intestinale.

Le bon fonctionnement du système cardio-vasculaire est favorisé par une alimentation trop riche. Faux, il est favorisé par une alimentation équilibrée.

Le sang est mis en mouvement par le cœur qui fonctionne de façon rythmique. Vrai.

Nutriments et dioxygène libèrent de l'énergie utilisable, entre autres, pour le fonctionnement des organes. Vrai.

Le foie est un centre nerveux qui analyse les messages nerveux sensitifs. Faux. C'est un organe digestif.

 

B – Anatomie du corps humain et devenir des nutriments et du dioxygène absorbés :

 

1) Indiquez, en légendant le schéma, le devenir des pâtes et du dioxygène absorbés par un individu.

Trajet des pâtes : Bouche ; œsophage ; estomac ; intestin grêle ; les déchets vont dans le gros intestin et sont évacués par l’anus. Les nutriments (principalement les glucides) vont dans les vaisseaux sanguins grâce à l'absorption intestinale.                                                

Trajet du dioxygène : fosses nasales ; trachée artère ; bronche ; bronchiole ; alvéole pulmonaire.                                                                                                

 

2) Quel est l’intérêt pour un sportif de manger des pâtes avant la course ?

Le sportif consomme des pâtes avant une course car les pâtes sont des aliments énergétiques : leur digestion donne du glucose qui passe dans le sang au niveau de l’intestin grêle et qui est utilisé par les muscles afin de fournir de l’énergie nécessaire à leur fonctionnement.

 

3) Pourquoi un nageur doit-il nécessairement reprendre sa respiration ?

Reprendre sa respiration permet au nageur de faire entrer de l’air dans les poumons et donc des échanges gazeux au niveau des alvéoles pulmonaires, le passage de dioxygène dans le sang. Le dioxygène est utilisé par les muscles afin de produire en présence de nutriments de l’énergie nécessaire au fonctionnement musculaire.

 

Pour fonctionner, les muscles (et tous les organes) ont besoin de dioxygène (O2) et de nutriments (glucose). Ils rejettent un déchet: le dioxyde de carbone (CO2).

Le dioxygène utilisé par les organes provient de l’air que l’on respire: à chaque passage de l’air dans les poumons, une partie du dioxygène de l’air est prélevée par l’organisme. L’air expiré contient donc moins de dioxygène que l’air inspiré.

            Les nutriments sont des molécules issues de la digestion des constituants alimentaires. Ils passent dans le sang au niveau de l'intestin grêle.

L’organisation de l’irrigation sanguine permet un apport direct du sang jusqu’à un organe par des vaisseaux sanguins de gros diamètre. Dans l’organe, le réseau de capillaires très ramifié permet l’approvisionnement de chaque zone de l’organe.

 

 

C – Muscles et articulations du coude :

4) Associez à chaque élément intervenant dans un mouvement son rôle (par exemple lors de la flexion de l’avant-bras sur le bras). 

Le muscle actionne le déplacement d'un os par rapport à un autre.

L'os (humérus) soutient les organes.

Le tendon relie un muscle à un os.

Le ligament relie deux os d'une articulation.

 

D - Hypothèses sur l’organisation de la circulation sanguine.

 

5) Indiquez parmi les 4 schémas celui qui représente correctement la circulation sanguine.

La circulation sanguine n’est illustrée par aucun des 4 schémas proposés.

 

6) Décrivez les erreurs que comportent les trois autres schémas.

Schéma 1 : la circulation sanguine doit se faire à sens unique ce qui n’est pas le cas au niveau du muscle.

Schéma 2 : le sang qui sort du cœur pour arriver au muscle doit être riche en dioxygène.

Schéma 3 : le sens de circulation au niveau du muscle n’est pas respecté

Schéma 4 : c’est le cœur (et non les poumons), qui envoie le sang vers les organes

 

7) Sur le schéma exact, décrivez la position des vaisseaux conduisant le sang oxygéné ou appauvri en dioxygène.                     

Le sang oxygéné rentre par les veines pulmonaires dans l’oreillette gauche du  cœur et ressort du ventricule gauche par l’artère aorte.

Le sang pauvre en dioxygène rentre par les veines caves dans l’oreillette droite puis ressort du ventricule droit par les artères pulmonaires.

Le sang riche en dioxygène circule donc dans la partie gauche du cœur alors que le sang appauvri en dioxygène circule dans la partie droite du cœur. Les deux types de sang ne se mélangent pas car le cœur est un muscle cloisonné.

 

            Le sang, propulsé par le cœur, circule dans un système clos de vaisseaux sanguins. Il assure le transport des molécules. Il établit des échanges avec le milieu extérieur au niveau des poumons (absorption de dioxygène et rejet de dioxyde de carbone) et avec l'ensemble des organes du corps.

 

 

E – Schéma du cœur en coupe longitudinale :

 

8) Indiquez quelle particularité de la structure du cœur permet une séparation des sangs riche et appauvri en dioxygène.                                                 

Le cœur comprend deux parties bien cloisonnées, droite et gauche. Le sang des deux parties ne se mélange pas.

 

9) Replacez les légendes sur le schéma.                                                   

A Artères pulmonaires

B Veine cave supérieure

C Oreillette droite

D Artère aorte

E Ventricule droit

F Ventricule gauche

G Oreillette gauche

H Veines pulmonaires

I Veine cave inférieure