Thème 3 - De l’œil au cerveau

Ce que vous devez déjà savoir :

 

        Le système nerveux permet à l’organisme de percevoir les stimulations de l’environnement et d’y réagir. Les organes sensoriels sont des récepteurs. Ils perçoivent les stimulations de l’environnement et élaborent des messages nerveux sensitifs. Ceux-ci se propagent le long d’un nerf sensitif jusqu’aux centres nerveux (cerveau et moelle épinière). Les centres nerveux analysent le message sensitif et élaborent un message nerveux vers les organes effecteurs.

       Tous les tissus nerveux de l’organisme sont constitués de cellules nerveuses spécialisées : les neurones. Ils possèdent une fibre nerveuse le long de laquelle se propage le message nerveux. Un centre nerveux est constitué de très nombreux neurones connectés entre eux.

       La transmission du message nerveux d’un neurone à l’autre est assurée au niveau de zones de contact entre ces neurones, appelées synapses. L’arrivée d’un message nerveux déclenche la libération de messagers chimiques à l’extrémité de la fibre du premier neurone. Ces substances se fixent sur des récepteurs de la membrane du second neurone, qui génère à sont tour un message nerveux.

       L’altération des cellules sensorielles atténue la capacité de l’organe sensoriel à générer un message nerveux sensoriel.

Ex. : Un bruit intense peut être à l’origine d’une surdité.

Certaines substances ont un effet important sur le fonctionnement du cerveau. Elles peuvent perturber la transmission du message nerveux entre deux neurones.

            Ex. : L’alcool.

 

Observations initiales :

            L'œil humain est constitué de milieux transparents permettant à une image de se former sur la rétine. C'est à partir de cette image qu'une information est transmise au cerveau, ce dernier assurant la perception visuelle.

 

 

Problématiques :   

 

Comment l’œil réagit-il aux stimulations lumineuses ?

            Chapitre 7 : De la lumière au message nerveux : le rôle de l’oeil.

 

Comment les informations visuelles sont-elles traitées par le cerveau ?

Comment notre cerveau nous permet-il d’apprendre ?

Chapitre 8 : Cerveau et vision : aires cérébrales et plasticité.